Angéline BALTUS est une artiste multidisciplinaire née à Paris en 1985. Elle œuvre dans les domaines de la création de bijoux, de l'illustration, de la peinture, de la sculpture, et du graphisme.

Passionnée depuis toujours par les arts visuels, elle commence à peindre en 2000. A l'âge de 16 ans, elle étudie la photographie au lycée polyvalent Etienne-Jules Marey, à Boulogne-Billancourt, et continue d'expérimenter la peinture, cette fois à l’acrylique, en autodidacte. Deux ans plus tard, elle se forme au traitement de l’image numérique et au web design.

En 2008, elle intègre une classe préparatoire d’Arts Appliqués à Marseille et poursuit à l’école Axe-Sud. Elle en sortira avec un diplôme de Designer graphique, puis un Master de Concepteur designer graphique.

Elle va nourrir les connaissances acquises dans le domaine du graphisme en réalisant pendant plusieurs mois des photomontages avec un attrait pour la représentation de visions, inspirées par l’univers, le psychique et le psychédélique, jouant le plus souvent de symétries. Ces illustrations numériques seront présentées en mai 2017 lors de son exposition "Rêves et voyages cosmiques".

Le thème de cet événement sonne en elle comme la réalité possible du lien qui unit les rêves aux mondes invisibles de la matière et de l’astral.

Poursuivant son travail de peintre, expérimentant plusieurs techniques, elle réalise de nombreuses toiles de grands, moyens et petits formats, encore jamais exposées ni publiées à ce jour.

En 2015, toujours curieuse et en constante création, elle décide de se rapprocher d’un domaine qui lui tient à cœur et dans lequel elle trouve un sens, l’enseignement des Arts Appliqués.

A partir de 2016, elle s’intéresse à la sculpture polymère, en créant des bustes et têtes de créatures inspirées de la science-fiction et d'univers fantastiques. Elle réalise également des pendentifs représentant des têtes de chamanes en lien avec l’intérêt profond qu’elle porte aux cultures et civilisations ancestrales. Ce projet est toujours en cours de réalisation à ce jour.


Peu après, elle se lance dans le projet d’une série de portraits au stylo Staedtler. En quelques mois, parallèlement à son activité d’enseignante et à ses autres passions, elle réalise une vingtaine de portraits en noir et blanc sur papier blanc et au stylo argent sur feuille noire. Cette série appelée "Rêves" sera exposée aux côté de ses illustration numériques en mai 2017. Elle poursuit encore cette série à ce jour.


Quelques mois plus tard, elle entreprend la création de bijoux. Procédant par l'assemblage de divers matériaux métalliques et pièces d’horlogerie, elle crée des pendentifs et des broches inspirés de l’univers mécanique du Steampunk, avec toujours une référence au temps, à la nature, la faune ou la flore et un soin particulier porté à l’esthétisme, conférant à ses œuvres un aspect précieux et mystérieux..


Angéline partage actuellement son savoir-faire dans un lycée du Val-de-Marne où elle donne des cours d’Arts Appliqués, s'attachant à éveiller la créativité de ses élèves, tout en poursuivant ses multiples projets créatifs.

0